Photobucket

Photobucket 

Elle sera passée bien vite cette inauguration du Zénith. si la soirée commençait  avec des artistes locaux comme Zic Zazou ou Rokia Traoré (qui a fait un superbe discours sur l'Afrique), certaines têtes d'affiche comme Arno et Keziah Jones étaient programmées.

Sur la soirée:

Avec une programmation éclectique, l'ambiance était plutôt bonne. assis dans les gradins l'ambiance n'est pas top il valait mieux être debout dans la fosse où là c'est plutôt super. On a pu voir passer les élus mais pour eux la soirée se passait dans une salle de réception avec champagne et retransmission des concerts à la télé. Bien sur il s'agissait de séduire le millier de professionnels invités. Gilles Demailly et Thierry Bonté, ont fait chacun un petit discours en compagnie du directeur du zénith d'Amiens et celui de Lille (qui pour nous allait passer la nuit sur Amiens).
En parlant de Lille le personnel de sécurité qui s'occupe du Zénith d'Amiens est le même que celui de Lille c'est donc un convoi qui viendra pour chaque concert à Amiens.

PhotobucketPhotobucket

Je ne sais pas si c'est parce que ça commençait trop tôt, ou aussi parce que la distribution des places ne s'est pas fait de la meilleures façon, mais il a été assez difficile de tenir la salle remplie, nombreux sont ceux qui sont justes venu y faire un tour mais sans rester.

En ce qui concerne le zénith:

c'est une magnifique structure, une boîte à chapeaux, même si au final ce n'est jamais qu'un grand entrepôt en béton avec des gradins, c'est un des zénith les plus chers de France tout en étant le plus petit. C'est le prix du pari architectural disait Gilles de Robien. Prix fixé au départ à 17 millions d'Euros, ce sera plus autour des 28 millions d'euros qu'il coûtera. Simplement que les études avaient sous estimé la nature du sol marécageuse. c'est au final le choix du site qu'il aurait peut être dû mériter réflexion. le seul argument qui a compté c'est comme pour la licorne l'économie d'un parking, bien que le quartier soit déjà saturé.
Maintenant l'enjeu, est de voir cette structure tourner et surtout être soit rentable car sinon c'est la ville qui devra encore payer. En y allant je me suis dit que c'est pas souvent que j'y viendrais, bien sur parce que les places tournent quand même autour des 40 euros mais aussi pour des raisons de programmation.

PhotobucketPhotobucket

Ce que je me demande surtout c'est qu'en salle de spectacle qui me correspondent plus, a savoir salle de 1000 places debout, ou assis,  Amiens Métropole a prévu de développer la salle de la renaissance de Longueau. Je me demande pourquoi le Zénith ne pourrait pas occuper ce créneau. en effet à notre arrivée la salle étant qu'à moitié remplie, ils avaient commencé à réduire la salle en fermant de grands rideaux. C'est quand même plus parlant pour un artiste d'aller au Zénith d'Amiens, ou mini Zénith d'Amiens, que la Rénaissance de Longueau. Et c'est aussi mettre plus de chances de côté pour le zénith.

Photobucket

Photobucket