verrière gare

Cela fait un moment que je dois faire cet article  j'ai emmagasiné des photos depuis plusieurs mois sans pour autant trouver le temps de le rédiger. Alors que la verrière est terminée, les peintres sont à l'oeuvre pour l'éclaircir,

gare vue d'ensemble

les dalles également sont   posées, ce sont des centaines de spots au sol qui sont à la pose. Il y en a le long des murs pour les éclairer, et des lucioles vertes en travers des passages. Une rampe sur le pourtour constituée d'énormes morceaux de verre seront seront eux aussi illuminés la nuit.

?clairage

Certaines incohérences qui n'étaient pas prévues sur le projet sont à remarquer. D'abord il y a le couloir de bus le long du cinéma Gaumont qui débouche sur le trottoir où les piétons passent. C'est d'une extrême dangerosité, au début il était en fonction, pour le moment les bus sont retournés avec les voitures sur le boulevard. Espérons que des travaux seront fait, sinon ce serait inconscient pour la sécurité des piétons. 

Photobucket

Ensuite il y a le fameux plan incliné, partout on a pu lire que la gare allait retrouver sa pente d'avant guerre, une pente douce jusqu'aux voies ferrées. pour permettre aux piétons de circuler en douceur. Mais non, à l'origine la pente douce de 4% pour permettre le cheminement des personnes handicapées devait commencer aux pieds de la Tour Perret sur une plus grande longueur, ce qui n'est au final pas le cas avec les voies de circulations. Pour garantir les 4% ce sont des décrochages qui sont fait  tous les 1O mètres avec une petite marche qui ne vont pas satisfaire les personnes en fauteuil roulant, surtout qu'au bout on débouche sur.... des escaliers. Incompréhensible. A l'époque lors de l'enquête publique, j'avais indiqué que c'était impossible qu'il n'y ait pas d'escalier, la pente douce, c'était pour la première gare détruite en 1870, à sa reconstruction la pente se terminait déjà sur des escaliers.

pente douce

escaliers place

d?nivelation

Cette pente douce devait inciter les personnes qui sortent du train à cheminer naturellement vers la rue de Noyon, je ne suis pas sur que cela fonctionne.

Sur le sol les dalles sont actuellement en train d'être taillées pour y incruster des barres en d'alu symbolisant la jetée de branchages, pour le moment ce n'est pas très visible. Nous verrons bien.

incrustation dans le sol

La place commence à être un peu plus propre, plus lumineuse en plein soleil avec la nouvelle couleur. Il reste à voir quand la fontaine sera complètement réglée, quand les façades auront été ravalées, et surtout quand les travaux de la gare à l'intérieur auront commencé car il n'y a plus beaucoup de monde sur cette place.

fontaine nuit

int?rieur gare

Souhaitons juste que des arbres soient plantés sur cette place. Il n'y a pas grand chose de plus de prévu à part des arrêts de bus en verre vert.

haie de buis