Je n'ai pas du y aller souvent au festival de Jazz d'Amiens, y aller seul, c'est pas toujours marrant, mais cette année y avait la fanfare Ciocarlia qui jouait, Il ne fallait pas manquer ça! !Normalement  ils remplissent des salles énormes, ils sont connus partout dans le monde, c'est une fanfare tzigane, ils viennent de Roumaine, alors forcement ils font le tour du monde, et ils sont nombreux, habillés à la mode mais pas de chez nous. C'est superbe comme musique. Si vous connaissez Emir Kusturica, et ben c'est pareil, les mêmes morceaux et plus encore. Et le rendu est impeccable.

fanfare ciocarlia (Amiens 2008)

Je croyais vraiment qu'il y aurait eu du monde c'est vraiment beau à entendre et à voir, alors pour une fois que c'est à Amiens! Mais en fait il n'y avait pas besoin de prévoir grand, c'était juste dans le petit chapiteau en bois monté sur le parvis de la maison de la culture, il y avait peut-être 400 personnes maximum dans la salle. Et là encore pas que des gens venus la pour les voir, je ne pense pas. Comme tout bon festival, toute bonne manifestation subventionnée, la condition et de permettre l'accès à tous et aux plus jeunes, aux classes des écoles, alors justement y avait des élèves, des collégiens peut-être, en nombre, mais bon venu là pas de leur choix, et leur demander de venir applaudir un groupe, une fanfare, de mecs habillés en chemise à rayures marrons très années 60, ou 70 (enfin d'une autre époque), c'était un peu trop espérer. Même les musiciens essayaient de les faire bouger, sans façon.

Il est temps vraiment de chercher peut-être avec un peu plus de pédagogie, à trouver une autre façon de rendre accessible la culture aux plus jeunes, de faciliter une éducation culturelle, plutôt qu'en prévoyant des places juste un peu comme ça parce que c'est le compromis, le passage obligé, pour dire qu'on a bien fait, de la part de nos élus, et organisateurs.

Le spectacle de la fanfare était superbe et méritait vraiment d'être vu par plus d'amiénois... pourvu qu'ils reviennent plus nombreux encore et pour une manifestation plus grande encore…