Le 29 octobre  Amiens faisait sa rue libre dans le centre ville. C'est l'occasion, dans le carde de la journée nationale des arts de la rue, pour les professionnels des arts de la rue, de montrer qu'ils existent.

La représentation retenue pour notre ville était: Rue libre de... le but de faire participer les passants, leur demandant de compléter cette phrase et de l'écrire sur une longue bâche noire étendue sur le sol à la peinture, le tout en fanfare par la compagnie Zic Zazou (hé oui des fanfares on en voit plus beaucoup du tout sur Amiens).
Après la bâche  fut découpée en deux, devenue banderole elle fut baladée jusque l'hôtel de ville comme une manifestation pour être vite engloutie dans le fonds d'une camionnette, c'était un peu simple mais la démarche était sympathique. Les écritures étaient toutes effacées en moins de deux que s'en était illisible, mais l'objectif de faire la pub et de mettre par la même occasion un peu d'ambiance était réussi.   

A Amiens, la place donnée à la rue est surtout faites à l'occasion de la fête dans la ville depuis pas mal d'années. En France, nombreuses sont les villes qui leur ont permis de vivres se développer à travers des lieux de fabrications, et d'expression.
A Amiens c'est au hangar, la fabrique des arts de la rue d'Amiens, situé rue Saint Maurice. La gestion en est faite par Amiens Métropole au travers du Pôle régional des arts du cirque et de la rue.

L'intérêt et de regarder ce qui peut être fait dans les autres villes: comme par exemple à Calais ou l'investissement dans les arts de la rue est conséquent! les anciens abattoirs de la ville sont réhabilités en un véritable projet de vie et de développement artistique avec toutes les infrastructures nécessaires, à la création mais aussi en direction du public. http://www.lechannel-calais.org/
tout ce dont Amiens a besoin.

liens utiles: les lieux de fabrication et de résidence des arts de la rue en France
                        le hangar à Amiens