il y a quelques jours l'évocation dans la presse de la volonté d'Alain Gest de décider de l'avenir des amiénois au côté de Gilles de Robien, nétait quand même pas une erreur. L'UMP va préparer sa liste, dont Alain Gest fera parti. Cela se justifie selon lui par le fait qu'il a toujours veillé à défendre Amiens au Conseil Général en son temps preuve de son attachement a sa ville. (comme si Amiens en avait besoin). Moins compréhensible pour la 6ème circonscription de la Somme qu'il defend aussi actuellement.

Bien sur il reviendra à Gilles de Robien de prouver sa loyauté à la majorité et d'en tenir compte pour la composition de sa liste. En gros c'est une liste municipale clef en main préparée par l'UMP.

C'est dommage de constater que l'Objectif d'hommes dans cette situation c'est l'ambition d'un parti de conquerir une ville, bien au delà d'avoir un projet pour elle. Le lien avec la ville étant accessoire justifié par tout moyen, même fictif ou grossier à la ville. L'inverse aurait été préférable.