On peut néanmoins constater les artistes présents, comme la Cie non nova avec "ascenseur, fantasmagorie pour élever les gens et les fardeaux" qui présente un spéctacle de jonglage, avec une excellente bande son qui met bien dans l'ambiance et s'articule entre scene et vidéo, mais aussi quelques beaux "trucs lumineux" dans la nuit, qu'on devrait voir plus souvent, toute l'année... ou pas, enfin je sais pas, y aurait tellement à redire.