C'est dingue le retard que je prends pour poster...

Photobucket

(inauguration à la fac de sciences en 2006) source: site de l'académie d'Amiens

Alors que les socialistes d'Amiens attendaient une intronisation qui peinait à montrer son nez, c'est une petite brève parue lundi qui confirme que Gilles Demailly sera bien le candidat socialiste pour conquérir la municipalité amiénoise en mars prochain. C'est avec 91,9 % des exprimés qu'il a été désigné.

La situation semble logique, il fut précédemment président de l'université Jules Verne, et dispose d'une relativement bonne implantation sur Amiens, et dans l'esprit des amiénois. Récemment lors de la crise du CPE il s'est trouvé certes un peu en retrait dans ses positions, et peut-être même ses convictions, ce qui n'était peut-être pas plus mal.       
         
                                                                                                                                                                                                                                                                                              

  Plus surprenant, c'est du côté de Gilles de Robien qu'arrive le lendemain l'annonce d'Alain Gest, présenté comme le numéro deux sur  la liste des municipales. Sans doute sensé répondre à l'annonce socialiste, (à celui qui fera de l'ombre à l'autre), on ne peut que s'interroger sur le sérieux de cette annonce en effet Alain Gest à fraîchement reconquît son siège de député de la 6ième circonscription de la Somme, regroupant Roye, Montdidier, Villers-Bocage, Corbie, Poix mais point d'Amiens. Ça parait surprenant de prétendre défendre son attachement pour Amiens, mais aussi celui de tous les habitants de la 6ieme circonscription ?  encore moins judicieux de les abandonner.                                     (Alain Gest député de la 6eme circonscription de la Somme)
Devons nous découvrir, la casquette d'Alain Gest l'amiénois compatible avec Alain Gest député...
Quand on repense aux élections régionales de 2004 où la présence d'Elodie Gossuin avait été "le Gest de trop" on se dit, tout est encore possible, en attendant confirmation.

Le 3 octobre   Gilles de Robien affirme dans le Courrier picard que la liste ne sera pas fixée avant le premier trimestre 2008 ...

A noter également, la liste de Maxime Gremetz, qui part seul, et risquerait encore une fois de faire son petit bonhomme de chemin au plus grand plaisir de Gillou.
Mais aussi la liste que présentera le Modem à Amiens, qui peut séduire, enchanter, rééquilibrer la donne... je m'emballe.